Prix du sonnet : Règles

La forme du Sonnet

Les règles ci-après rappellent les critères auxquels le sonnet doit satisfaire dans sa forme:

Poème à forme fixe, composé de 2 quatrains (strophes de 4 vers) et de 2 tercets (strophes de 3 vers),3 soit 14 vers en tout.

«Le mètre est l’alexandrin (12 syllabes) ou le décasyllabe (10 syllabes) seul utilisé dans ce genre avant la Pléiade : cf. encore le sonnet « l’Idée », de Du Bellay.»

Disposition des rimes :

  • les 2 quatrains sont terminés par des rimes semblables, et embrassées, suivant le schéma ABBA, ABBA.
  • Les tercets présentent d’abord 2 rimes plates (ou rimes suivies), puis les rimes embrassées ou croisées ; le schéma peut donc être : CCD EED ou CCD EDE.
  • Le cas échéant, les tercets reprennent à la fin les rimes des quatrains, si bien qu’il n’y a que 3 rimes pour tout le sonnet, au lieu de 5. Ce raffinement se rencontre dans le beau poème de Ronsard « Comme on voit sur la branche, au mois de mai, la rose… » (ABBA ABBA CC ABBA).
  • Un autre raffinement consiste à n’utiliser que 2 rimes nouvelles pour les tercets, mais alors toutes croisées ; c’est le cas du sonnet à Hélène : « Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle… », Construit sur le schéma ABBA ABBA CDC DCD.

Tous ces cas de figures seront donc admis.

Rappels (encore):

  • L’hiatus est exclu (contiguïté de 2 voyelles prononcées).
  • Une rime est féminine si la dernière syllabe du mot se termine par un e muet, sans que le genre grammatical entre en compte (par exemple, genre et compte sont des rimes féminines), les autres sont masculines (par exemple, clarté est une rime masculine).
  • Dans le cours du vers, un e muet placé devant une consonne compte pour une syllabe : exemple, « une étoile au firmament », une étoile : en ce cas : 3syllabes, l’élision de une se faisant sur l’initiale vocalique suivante, et l’e final d’étoile s’élidant devant au. Mais « pâle étoile du soir », 4 syllabes pour pâle étoile, l’e muet d’étoile se prononçant, en poésie, devant la consonne.
  • Nota : cette règle n’est toutefois pas valable pour les finales verbales du type imparfait ou conditionnel,3ème personne du pluriel – aient. Exemple (dans Phèdre de Racine):

« ……………………...ses gardes affligés

Imitaient son silence, autour de lui rangés »

  • Une rime féminine alterne avec une rime masculine dans le système croisé ; dans le système embrassé, les 2 rimes féminines semblables embrassent les 2 rimes masculines semblables, et réciproquement. Deux rimes masculines différentes ou deux rimes féminines différentes ne peuvent se suivre.

Exemples:

A titre d'exemples, dans la rubrique "modèles", vous sont proposés quatre sonnets produits par quatre de nos célèbres poètes.

Haut de page